NACO : les recommandations sont dans la boîte

Publié le 18/12/2014

Depuis la mi-décembre, les conditionnements de Pradaxa (dabigatran étexilate), de Xarelto 15 mg en boîte de 42 comprimés et de Xarelto 20 mg en boîte de 28 comprimés (rivaroxaban), contiennent une carte de surveillance. Cette carte alerte le patient sur la conduite à tenir dans le traitement par nouveaux anticoagulants oraux (NACO) : modalités d’utilisation du produit prescrit, signes et symptômes de saignements, importance de l’observance du traitement, nécessité d’informer les professionnels de santé de ce traitement en cas d’intervention chirurgicale, et, pour Xarelto, nécessité de prendre les comprimés à 15 et 20 mg au cours des repas. Cette carte, que les patients doivent garder sur eux en permanence, sera rapidement étendue aux autres conditionnements de Xarelto et à une autre spécialité : fin décembre/début janvier pour Xarelto 15 mg (boîtes de 14 et de 28 comprimés) et 20 mg (boîte de 14 comprimés) - Xarelto 10 mg n’étant pas concerné, et avril pour Eliquis (apixaban). Ces messages clés jusqu’alors diffusés par une notice remise aux patients par le prescripteur, ne remplacent en rien les conseils du médecin, ni ceux du pharmacien. La carte de surveillance n’est qu’un dispositif supplémentaire dans le plan de minimisation des risques liés au traitement par NACO.


Source : lequotidiendupharmacien.fr