Trois questions à

Martial Fraysse, membre de l’Ordre national des pharmaciens  Abonné

Par
Publié le 01/09/2014
Martial Fraysse

Martial Fraysse
Crédit photo : dr

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Quel conseil donneriez-vous à un pharmacien qui voudrait se lancer dans de nouvelles missions ?

MARTIAL FRAYSSE.- Se former ! C’est la première chose à faire et c’est indispensable. Pour les tests d’angine par exemple, il y a un geste technique à réaliser, on est presque dans la clinique, il faut donc une formation solide. De nombreuses formations apparaissent sur les sujets des nouvelles missions. Pour faire son choix, on peut par exemple s’adresser à son Union régionale de professionnels de santé (URPS).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte