Lu sur le quotidiendupharmacien.fr  Abonné

Par
Christophe Micas -
Publié le 07/09/2015
L’annonce de la mise à disposition prochaine dans les officines des tests de dépistage du virus du sida a fait réagir les internautes. Morceaux choisis.

Tandis que l’arrivée à l’officine des tests HIV est imminente, de nombreux confrères se posent de nombreuses questions, notamment en matière de formation. « Je n’ai pas été formé pour accompagner un patient dont le résultat serait positif », indique ainsi Cyril sur le site lequotidiendupharmacien.fr. Delphine pense également qu’une formation serait souhaitable pour mieux prendre en charge au comptoir la détresse psychologique dans son ensemble.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte