NUTRITION

L’information incomplète pour les premiers prix  Abonné

Publié le 11/05/2009

L’Observatoire de la qualité de l’alimentation (OQALI), mis en place par les ministères de l’Agriculture, de la Santé et de la Consommation pour veiller au suivi par les industriels des recommandations du programme national Nutrition Santé, a rendu son premier rapport. Il porte sur trois secteurs : les céréales pour le petit déjeuner, les biscuits et gâteaux industriels et les produits laitiers ultra-frais. Le rapport constate que l’information nutritionnelle – pas encore obligatoire mais présente sur 80 % des références – est moins complète sur les produits de premiers prix.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte