Études et alcool

Les soirées étudiantes seront déclarées en préfecture  Abonné

Publié le 28/02/2011
Les soirées et week-ends d’intégration devront être déclarés auprès de l’université, mais aussi de la préfecture. Cette nouvelle mesure proposée par le gouvernement ne satisfait pas les étudiants.
La déclaration en préfecture ne satisfait pas les étudiants

La déclaration en préfecture ne satisfait pas les étudiants
Crédit photo : AFP

INCONTOURNABLES de la vie étudiante dans les grandes écoles et les facultés, les soirées et week-ends d’intégration devront être mieux encadrés. C’est la volonté de la ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, après plusieurs événements dramatiques survenus l’an dernier (viols, noyade, accidents de la route). En mars, un étudiant en pharmacie de 25 ans avait perdu la vie au lendemain d’une soirée arrosée (le « Quotidien » du 15 mai 2010).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte