Excédents de masques grand public

Les pharmaciens parviendront-ils à écouler les stocks ?  Abonné

Par
Publié le 12/06/2020
Presque introuvables il y a encore quelques semaines, les masques en tissu sont maintenant en excédent et peinent à trouver preneur alors que les modèles chirurgicaux sont désormais plus facilement accessibles et que l'épidémie de Covid-19 est en décrue. Une question se pose à présent : les pharmaciens parviendront-ils à écouler les stocks qu'ils ont commandés ?
Les patients ne se bousculent plus au comptoir pour venir récupérer des masques lavables pourtant si demandés il y a quelques semaines à peine.

Les patients ne se bousculent plus au comptoir pour venir récupérer des masques lavables pourtant si demandés il y a quelques semaines à peine.
Crédit photo : GARO/PHANIE

À peine plus d'un mois après leur apparition en officine, les masques grand public n'ont plus le vent en poupe. La demande est en effet en chute libre, à tel point que les entreprises qui se sont mobilisées pour en produire ne savent plus aujourd'hui à qui les proposer quand elles ne se retrouvent avec des annulations de commandes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte