Urgences pédiatriques

Les bons gestes à l’officine  Abonné

Publié le 07/04/2011
L’officine est l’un des lieux naturels et privilégiés du premier recours. Mais face au cas particulier de l’urgence pédiatrique, il faut encore plus rapidement rechercher les facteurs de gravité et avoir les bons gestes.
" Faire le tri » entre ce qui relève des urgences, des premiers soins par un médecin ou d’une...

" Faire le tri » entre ce qui relève des urgences, des premiers soins par un médecin ou d’une...
Crédit photo : bsip

IL Y A chaque année plus de 1,7 million de consultations en urgence pédiatrique, dont la moitié concerne des enfants âgés de moins de 6 ans. Seulement 10 % sont hospitalisés (court séjour). Les accidents de la vie courante entraînent un décès par jour, avec un pic entre 1 et 4 ans. La presque totalité des décès chez l’enfant et le nourrisson est évitable, donc intolérable !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte