Contrôle glycémique

Le rôle de la fonction cognitive  Abonné

Publié le 11/09/2014

Les troubles cognitifs sont fréquents dans le diabète de type 2 et peuvent avoir un impact sur la qualité de la gestion de la maladie par le patient.

Un travail fondé sur la réalisation de différents tests de mémoire (MMSE, MOCA, 5 mots, Mac Nair…) mené auprès de 84 patients diabétiques de type 2 mal contrôlés a mis en évidence la relation existant entre une médiocre autogestion du diabète et les plaintes mnésiques, mais l’absence de lien avec les fonctions exécutives. Un constat qui, pour les auteurs, doit être pris en compte dans les programmes d’éducation thérapeutique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte