En expérimentation auprès de malades chroniques

Le pharmacien, dispensateur de sport  Abonné

Publié le 09/05/2014
Et si vous incitiez vos patients à renouer avec l’activité physique ? C’est l’idée d’une étude qui vise à évaluer le rôle du pharmacien dans la promotion de l’exercice physique auprès des malades chroniques. Une quinzaine d’officines participent à l’expérimentation.
Cinq entretiens sont prévus

Cinq entretiens sont prévus
Crédit photo : dr

LANCÉE en novembre 2013, l’étude PHARMAPS cherche à apporter la preuve que l’implication du pharmacien dans la reprise d’une activité physique par ses patients chroniques permet de diminuer la sédentarité et d’améliorer la qualité de vie. Comme un médicament, prescrit par le médecin ou délivré directement par le pharmacien, l’exercice physique est à considérer comme une partie de la solution aux problèmes rencontrés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte