Cancer du col utérin

Le dépistage et la vaccination sont insuffisants  Abonné

Publié le 21/04/2016

L’Académie de médecine recommande la mise en place d’un dépistage organisé du cancer du col (invitation à réaliser un frottis tous les 3 ans), son efficacité par rapport au dépistage individuel ayant été prouvée lors d’une expérimentation dans le Bas Rhin avec plus de 86 % de couverture.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte