Journée nationale de l’audition

Le danger criant des baladeurs  Abonné

Publié le 11/03/2010
Une enquête montre que les jeunes sont très accros au baladeur numérique et peu conscients des risques pour leur audition. Une fois informés, en revanche, ils sont prêts à écouter moins, moins fort, moins longtemps.

DANS L’UNION européenne, quelque 50 à 100 millions de personnes utilisent des baladeurs numériques quotidiennement. La campagne de la 13e JNA, Journée nationale de l’audition, le 11 mars, met l’accent, cette année, sur l’usage de ces appareils de musique amplifiée, s’adressant donc principalement aux jeunes, très exposés à des niveaux sonores de plus en plus élevés, avec les baladeurs mais aussi les « bruits de loisirs », discothèques, etc.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte