Cancer du col

Le cri d'alarme des gynécos  Abonné

Par
Publié le 16/01/2017

Les gynécologues sont inquiets face au peu de vaccinations et de dépistages du cancer du col de l'utérus. Alors que la maladie a touché près de 2 800 femmes en France en 2015 et entraîné le décès d'un millier d'entre elles, le taux de couverture du vaccin, recommandé chez les filles de 11 à 15 ans, atteint péniblement les 15 % (contre 90 % en Finlande ou 85 % au Royaume-Uni).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte