Collecte des DASRI

Le bras de fer continu  Abonné

Par
Publié le 15/10/2018

La décision de DASTRI de ne plus collecter les déchets de soins perforants générés par l'expérimentation de la vaccination à l'officine passe mal du côté des syndicats d'officinaux. La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) dit ainsi prendre acte « à regret » de cette décision, tout en invitant le ministère de la Santé « à prendre ses responsabilités et à trouver rapidement une solution acceptable pour tous ». L'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) appelle, elle, à une sortie de crise rapide.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte