L’accompagnement en 5 points  Abonné

Publié le 01/07/2013

1- Qui peut entrer dans le dispositif ?

Les patients éligibles sont ceux sous traitement au long cours par antivitamine K pour une durée consécutive, prévisible ou effective supérieure ou égale à six mois.

2- Comment les patients peuvent-ils adhérer ?

Un bulletin d’adhésion leur a été adressé par l’assurance-maladie. Ce document, signé par le patient et le pharmacien désigné, doit être établi en deux exemplaires originaux. Le pharmacien a également la possibilité de proposer au patient d’intégrer le dispositif d’accompagnement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte