Les méfaits de l’inactivité physique

La sédentarité tue plus que le tabac  Abonné

Publié le 21/04/2016
La sédentarité progresse parmi la population, avec de nombreuses conséquences sur l’état de santé. Plusieurs études montrent à l’inverse les bienfaits de l’actité physique.
La pratique d’un sport permet de prévenir les maladies ou d’améliorer les traitements

La pratique d’un sport permet de prévenir les maladies ou d’améliorer les traitements
Crédit photo : S. Toubon

La sédentarité (rester en position assise) et l’inactivité physique ne font que progresser ces dernières années : 75 % des Français de 18-64 ans n’atteignent pas les 10 000 pas par jours recommandés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Toujours selon l’OMS, 3,2 millions de décès chaque année seraient attribuables au manque d’exercice physique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte