Évaluer la satisfaction client

La remise en question comme outil d’amélioration  Abonné

Publié le 04/05/2015
Le client, la satisfaction de ses attentes, la réponse à ses besoins, motivent l’utilisation d’outils de mesure, mais aussi la mise en œuvre de procédures capables de changer l’image de l’officine.

IMPOSSIBLE aujourd’hui de ne pas remarquer l’intérêt porté au contentement du consommateur. Le moindre achat d’équipement, le moindre appel vers un opérateur téléphonique, sont suivis dans les 24 heures d’une enquête de satisfaction. L’officine n’échappe pas à la tendance, à la différence près que, pour le circuit, un autre enjeu – de taille – s’impose, celui de la santé. Dès lors, s’il est toujours question de répondre au mieux aux besoins de la clientèle, il convient de le faire en tenant compte de son bien-être, de son intégrité physique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte