Une campagne d’information et de prévention

Fibrillation atriale et AVC : "Un danger peut en cacher un autre"  Abonné

Publié le 30/10/2014

À l’occasion de la Journée mondiale contre l’AVC, l’association France AVC, la Fondation Cœur et Artères, la Société française neurovasculaire et Bayer HealthCare lancent une nouvelle campagne de sensibilisation sur la fibrillation atriale : « Un danger peut en cacher un autre ».

GRÂCE AUX CAMPAGNES « AVC, vite le 15 » en 2012 et « AVC, et après ? » en 2013, 52 % des Français savent ce qu’est un accident vasculaire cérébral et le redoutent, indique une enquête IFOP/Bayer réalisée en septembre dernier. Mais 87 % ignorent ou connaissent mal ce qu’est la fibrillation atriale (FA), appelée aussi fibrillation auriculaire. C’est pourtant l’une des causes de l’AVC qu’il faut prendre très au sérieux. « Les patients qui en souffrent ont 5 fois plus de risques de faire un accident vasculaire cérébral et les AVC liés à une FA sont beaucoup plus graves que les autres.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte