Étudiants et préparateurs auront leurs masques

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 21/04/2020

Crédit photo : AFP

Les modalités de distribution des masques aux professionnels de santé par les officinaux ont été légèrement modifiées. Notamment, de nouveaux professionnels sont concernés par la dotation : les préparateurs, les étudiants en pharmacie (travaillant en officine) et en médecine (en stage au cabinet médical), les techniciens de laboratoire d'analyse médicale et les manipulateurs radio.

Alors qu’une nouvelle livraison de masques chirurgicaux et FFP2 est effectuée cette semaine dans les officines, la Direction générale de la santé informe de la mise en place d’un nouveau cadre de délivrance hebdomadaire aux professionnels de santé. De nouveaux professionnels de santé sont concernés, et le détail sur la dotation maximale en masque FFP2 est maintenant indiqué pour certains professionnels.

Tout d’abord, la dotation pour les pharmaciens concerne également les étudiants et les préparateurs en pharmacie. Elle est de 18 masques par semaine par professionnel.

Pour les médecins, la dotation concerne aussi les étudiants en stage. Elle est de 18 masques par semaine et par professionnel. De plus, dans ces 18 masques, le pharmacien délivrera au maximum 6 masques FFP2.

Pour les sages-femmes, on passe à 18 masques chirurgicaux par semaine et par sage-femme (au lieu de 6 masques auparavant).

Pour les masseurs-kinésithérapeutes, la dotation reste de 6 masques par semaine et par professionnel. La nouveauté : elle comprendra au maximum 2 masques FFP2 maximum par semaine, « dans le strict respect des indications et selon les disponibilités ».

Nouveaux venus, les techniciens de laboratoire de biologie médicale et les manipulateurs en électroradiologie médicale (y compris en médecine nucléaire), qui ont le droit à 18 masques chirurgicaux par semaine et par professionnel sur présentation d’une attestation de l’employeur (laboratoire ou cabinet).

Par ailleurs, quelques précisions concernent les salariés de l’aide à domicile employés directement par des particuliers pour des actes essentiels de la vie : il y a toujours une dotation de 3 masques par semaine par employeur et 9 masques par semaine par employeur bénéficiaire de la prestation de compensation du handicap (PCH), mais aussi, a-t-il été ajouté, les bénéficiaires de l’ACTP ou touchant un complément de l’allocation éducation enfant handicapé.

Enfin, pour les accueillants familiaux, on reste sur 3 masques par semaine, mais par personne accueillie (et non plus par accueillant), sur présentation de l’attestation de l’ACOSS/CESU et de sa carte d’identité.


Source : lequotidiendupharmacien.fr