Journée mondiale de lutte contre le sida

Des progrès, mais encore 7 millions de personnes à traiter  Abonné

Publié le 01/12/2011
Les nouvelles infections à VIH et les décès liés au sida sont à leurs niveaux les plus bas, sauf dans quelques régions (comme l’Europe orientale), et près de 50 % des personnes éligibles au traitement y ont accès. Pour atteindre l’objectif de zéro infection en 2015, l’effort doit être maintenu, en particulier financier.

Crédit photo : source : onusida

« OBJECTIF zéro : zéro nouvelle infection à VIH, zéro discrimination, zéro décès lié au sida. » Tel est le thème de la Journée mondiale du sida du 1er décembre pour les cinq prochaines années. « Il y a quelques années seulement, il paraissait fantaisiste d’annoncer la fin de l’épidémie de sida à court terme, mais la science, l’appui politique et la riposte communautaire commencent à produire des résultats certains et tangibles », affirme le directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, en préambule du rapport annuel de l’organisation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte