Refus de vente de masques en officine

Des patients peuvent-ils attaquer un pharmacien en justice ?  Abonné

Par
Publié le 29/05/2020
Les pharmaciens peuvent-ils être poursuivis par des patients déçus de ne pas avoir pu acheter des masques ? Si le risque semble infime, voire inexistant, certains représentants de la profession préfèrent prendre les devants au cas où des contentieux apparaissent.

Tout au long de la période de confinement, les pharmaciens ont été expressément invités à réserver les masques qu'ils avaient en leur possession au personnel soignant et aux patients les plus vulnérables. Avant le 23 mars ces masques étaient réquisitionnés par l'État. Le 30 avril, une note du ministère de la Santé est tombée, précisant que les stocks de masques importés après le 23 mars pouvaient bien être commercialisés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte