Octobre

Des honoraires à la boîte et à l’ordonnance

Publié le 29/12/2013
Fraîchement dévoilé, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2014 inquiète grandement la profession. Au-delà de la dispensation à l’unité et de la réforme des remises, les baisses de prix massives sur les médicaments font craindre de nouvelles secousses sur l’économie des officines. D’autant que les négociations sur l’évolution de la rémunération patinent. Jusqu’au 10 octobre où l’assurance-maladie propose la mise en place d’un honoraire à la boîte d’un euro et d’un honoraire de 50 centimes d’euros pour la dispensation des ordonnances de 5 lignes et plus, assortie d’une modification de la marge dégressive lissée (MDL). Le projet est approuvé par les administrateurs de la FSPF, mais pas par l’USPO et l’UNPF. Quatre mois après le lancement des entretiens pharmaceutiques, « le Quotidien » dresse un premier bilan de l’accompagnement des patients sous AVK. « Ces entretiens permettent de renforcer le lien avec le patient », explique Jean-François Brunengo, l’un des 7 000 pharmaciens s’étant déjà lancés dans l’aventure.

Source : lequotidiendupharmacien.fr