Étiquetage nutritionnel

Début des tests sur fond de polémique  Abonné

Par
Publié le 26/09/2016
Le gouvernement commence aujourd'hui l'expérimentation de quatre systèmes d'étiquetage nutritionnel pour faciliter l'identification des aliments meilleurs pour la santé. Quarante supermarchés dans quatre régions de France participent à ce test pendant que la polémique gronde.

Depuis ce lundi et pendant dix semaines, quarante supermarchés situés en Ile-de-France, en Normandie, dans les Hauts de France (anciennement Nord-Pas-de-Calais et Picardie) et en Auvergne Rhône-Alpes testent quatre systèmes d'étiquetage nutritionnel. L'expérimentation concerne près de 1 300 produits des rayons traiteur frais, viennoiserie industrielle, pains et pâtisserie industriels et plats cuisinés en conserve. Vingt supermarchés servent de magasins témoins. 29 industriels et 3 marques distributeurs ont accepté de participer à la démarche.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte