« Comment faire à 12 ce que l’on faisait à 21 ? »  Abonné

Publié le 05/11/2015

Alors que l’Alsace comptait à elle seule 6 élus pour deux départements, la Lorraine 9 pour 4 départements et la Champagne-Ardenne 6 pour 4, soit un total de 21 élus, la nouvelle URPS n’aura que 12 représentants pour 10 départements. La nouvelle région est extrêmement disparate avec, en particulier, des officines alsaciennes et mosellanes plus grandes que les autres en raison du quorum local. À l’inverse, dans plusieurs départements, beaucoup de très petites officines rurales sont particulièrement touchées par la crise et la désertification.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte