Chimiothérapie orale : des entretiens pharmaceutiques pour la mi-juin  Abonné

Par
Publié le 09/06/2020

À la mi-juin, les pharmaciens devraient être autorisés à mener des entretiens pharmaceutiques sur les anticancéreux oraux. Détails de ce qui devrait être mis en place.

Après l’asthme et les AVK, les entretiens pharmaceutiques sur les anticancéreux oraux devraient être lancés à la mi-juin

Après l’asthme et les AVK, les entretiens pharmaceutiques sur les anticancéreux oraux devraient être lancés à la mi-juin
Crédit photo : Phanie

L’épidémie de Covid-19 aura quelque peu retardé la mise en place des entretiens pharmaceutiques sur les anticancéreux oraux, initialement prévue pour le début de l’année 2020. Toutefois, les modalités sont prêtes depuis fin 2019, et l’assurance-maladie devrait signer avec les syndicats de pharmaciens un avenant conventionnel à ce sujet, lors de la prochaine commission nationale paritaire, qui se tiendra à la mi-juin. Cet avenant lancera enfin les entretiens pharmaceutiques pour accompagner les patients sous chimiothérapie orale !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte