Cas de comptoir  Abonné

Publié le 12/05/2016

Le contexte :

Madame X a terminé ses cycles de chimiothérapie. Elle est très fatiguée et a du mal à accepter cet état.

Votre conseil :

La fatigue est un effet secondaire fréquent et perturbant. Vous lui proposez d’en discuter dans l’espace de confidentialité. Vous lui évoquez les bénéfices des soins de support, en lui indiquant les ateliers validés proposés dans le secteur. Une réponse homéopathique (Aceticum acidum, Silicea ou Phosphoricum acidum) peut lui être proposée.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3264