Bilan de médication

Bon bilan pour Giropharm  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 18/03/2019

Quelques mois après le lancement du bilan partagé de médication, le groupement Giropharm publie les premières statistiques sur l'adoption de cette nouvelle mission conventionnelle par ses adhérents. 77 % d’entre eux qui ont été formés, dont près de la moitié a déjà débuté des bilans partagés de médication au sein de sa patientèle. Dans un cas sur cinq, le pharmacien a déjà réalisé au moins dix bilans. Satisfait de ces résultats, le groupement précise que le score aurait cependant pu être meilleur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte