À la Une

Bilan de médication : en route vers l'observance  Abonné

Par
Christophe Micas -
Publié le 21/06/2018
Le bilan partagé de médication ne semble pas encore être un acte très répandu dans les officines. Prévu par l’avenant n° 11 à la convention pharmaceutique signé en juillet 2017, l’arrêté définissant ses modalités de mise en œuvre n’est paru au « Journal officiel » qu’à la mi-mars. Mais déjà, de nombreux officinaux manifestent leur intérêt pour les formations qui lui sont dédiées.
Bilan médication

Bilan médication
Crédit photo : PHANIE

L'heure n'est pas encore au bilan. Mais, « manifestement, les pharmaciens s’intéressent au bilan partagé de médication, car les confrères participent aux sessions de formation », relève Philippe Gaertner, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Ce qui montre, à ses yeux, que les officinaux ont l’intention de se lancer dans cette nouvelle mission.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte