L'analyse du directeur de la stratégie de PharmaVie

L'officine post-Covid : ce qui a changé, ce qui va durer  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 26/05/2020
Revenant sur les enseignements que la crise a apportés à la pharmacie et plus particulièrement à son groupement, PharmaVie, Pierre-Alexandre Mouret esquisse les premiers traits du monde officinal dans la phase post-épidémique.
La crise sanitaire a tracé de nouvelles pistes d'évolution pour le groupement

La crise sanitaire a tracé de nouvelles pistes d'évolution pour le groupement
Crédit photo : DR

Il y aura assurément un avant et après Covid-19 tant la crise sanitaire a laissé des marques indélébiles dans le fonctionnement des officines et de leur groupement. « Je ne pense pas qu’on reviendra aux anciennes habitudes. Les pharmaciens ont pris conscience qu’en période de crise, ce qui comptait c’était leur cœur de métier, le comptoir plutôt que le bureau, le contact des patients davantage que la négociation pour un demi-point de marge sur un produit de para. La patientèle, de son côté, a pu se rendre compte de la qualité de l’expertise de son pharmacien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte