Les grossistes-répartiteurs imposeront-ils une « taxe Covid » aux pharmaciens ?  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 22/05/2020

Les difficultés structurelles de la répartition, aggravées par la crise sanitaire, ont incité OCP à ajouter une nouvelle ligne de facturation. Cette démarche passe mal auprès de nombreux pharmaciens, qui n’ont pas été avertis de cette « taxe Covid ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte