PLFSS 2021

Le médicament, toujours variable d’ajustement  Abonné

Par
Publié le 02/10/2020

Même si le gouvernement explique avoir allégé les baisses de prix prévues en 2021 « pour préserver l’approvisionnement en médicaments anciens dont l’utilité a été plus que démontrée » et « pour tenir compte des effets de la diminution de l’activité constatée dans les entreprises de dispositifs médicaux », celles-ci doivent néanmoins permettre d’économiser 640 millions d’euros sur le médicament et 150 millions d’euros sur le dispositif médical.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte