Ventes illégales de masques

Une pharmacienne marseillaise visée par une enquête  Abonné

Par
Guillaume Mollaret -
Publié le 27/03/2020
Une pharmacienne marseillaise a été arrêtée le 18 mars. Cette gérante d’officine est soupçonnée d’avoir vendu des masques, alors que l’État, dans le cadre du décret ministériel du 13 mars, réquisitionne tous les masques et en limite la vente à certaines professions (de santé prioritairement) et aux malades. Le parquet de Marseille a ouvert une enquête.

C'est un étrange attroupement devant l’entrée de cette pharmacie du 1er arrondissement de Marseille située tout près… d’un commissariat, qui a mis la puce à l’oreille des policiers. Il faut dire que, dans le même temps, les autres officines voisines n’étaient pas à ce point prises d’assaut.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte