Remboursement des prescriptions transfrontalières de médicaments

Une directive mal appliquée  Abonné

Par
Publié le 18/02/2019
Si la directive européenne sur les soins transfrontaliers a effectivement permis de faciliter l’accès des patients à des structures de santé situées dans un autre État membre que le leur, la prise en charge de ces frais, et plus particulièrement celle des médicaments prescrits, reste une source de polémiques et de difficultés entre les assurés et leurs caisses de Sécurité sociale, déplore le Parlement européen.
ordos

ordos
Crédit photo : phanie

Dans une résolution débattue la semaine dernière à Strasbourg, le député belge Ivo Belet constate que le remboursement des médicaments prescrits dans un autre État membre continue, au même titre que d’autres aspects de la directive, à se débattre dans un « écheveau administratif insondable ». Cette question, aggravée par le manque d’information des patients sur les règles à ce sujet, constitue selon le Parlement l’un des principaux obstacles au développement des soins transfrontaliers.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte