Peut-on refuser de vacciner son enfant ?  Abonné

Publié le 20/10/2014

Le 9 octobre, Marc et Samia Larère ont été convoqués devant le tribunal correctionnel d’Auxerre pour avoir refusé de faire vacciner leur fille de trois ans contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. À l’audience, leur avocat a soumis une question prioritaire de constitutionnalité : « le droit à la santé, c’est aussi, par le biais d’un système un peu perverti, le droit de ne pas se vacciner. Est-ce que le droit de m’affranchir de me faire vacciner est une liberté constitutionnelle ? », a-t-il plaidé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte