Un transfert contesté

Mobilisation pour la pharmacie de Nexon menacée de fermeture  Abonné

Par
Publié le 07/12/2017
Environ trois cents personnes se sont réunies samedi 1er décembre devant la pharmacie de Nexon (Haute-Vienne) en soutien au titulaire de l’officine menacé de fermeture. En dehors du personnel concerné et de nombreux patients habitués, plusieurs confrères du département étaient venus épauler les manifestants, formant un collectif d’une demi-douzaine de pharmaciens inquiets d’une situation qui pourrait un jour les concerner à leur tour.
Nexon

Nexon
Crédit photo : dr

L’affaire, évoquée dans nos colonnes le 9 novembre dernier, repose sur un transfert accordé par le ministère de la Santé, puis révisé, à la demande de pharmaciens concurrents, et annulé par l’ARS et l’Ordre régional. Ce dernier avait vu le 17 novembre une cinquantaine de personnes défiler sous ses fenêtres à Limoges. Stéphane Labarre, le confrère concerné, a été depuis radié par l'Ordre, tandis que son autorisation de vente de médicaments était suspendue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte