Québec

L'ex-roi de la pharmacie a tout vendu  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 13/03/2017

Depuis le 7 février dernier, Jonathan-Yan Perreault n'est plus propriétaire de pharmacies. Celui que la presse québécoise présentait comme « le roi de la pharmacie », de par son ascension fulgurante en quelques années et le fait qu'il possède des parts dans 40 pharmacies de la province, est définitivement déchu. « Le Journal de Montréal » rappelle qu'il fait face à 60 chefs d'infraction. Les audiences sur le fond doivent commencer le 22 mars prochain à l'Ordre des pharmaciens du Québec.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte