Médicaments contrefaits en Europe

Les sanctions varient selon les pays  Abonné

Par
Publié le 05/02/2018
Si les sanctions prises à l’encontre des producteurs et des vendeurs de médicaments contrefaits ont été durcies dans tous les pays européens au cours des dernières années, les peines infligées aux faussaires restent très variables selon les États, montre une étude publiée par la Commission européenne.
médicaments

médicaments
Crédit photo : phanie

Depuis 2011, une directive européenne renforce la lutte contre les faux médicaments grâce à des mesures techniques et juridiques mises en place au niveau de chaque État : il s’agit notamment du traçage des médicaments, de certificats pour les sites de vente en ligne, mais aussi d’un renforcement des bonnes pratiques et d’une meilleure surveillance des importations de substances et de produits finis. Sur le plan juridique, tous les États ont renforcé leur législation, en adaptant leurs lois ou en introduisant de nouveaux textes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte