Lévothyrox

Le TGI de Paris renvoie le dossier à Lyon  Abonné

Par
Publié le 26/02/2018

De manière individuelle ou par le biais de l'association Vivre sans thyroïde, des malades ont saisi le tribunal de grande instance (TGI) de Paris d'un référé à l'encontre de Merck Serono (la filiale française du laboratoire allemand Merck KGaA) pour obtenir « une expertise indépendante ainsi que la communication de divers documents afin de vérifier les dires de Merck et de l'ANSM ». L'audience du 26 janvier avait renvoyé la décision parisienne au vendredi 23 février, jour où le tribunal de grande instance de Paris s'est déclaré incompétent au profit de leur homologue lyonnais.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte