HUMEUR

Le prix de Tapie  Abonné

Publié le 16/07/2015

Le 17 février dernier, la justice annulait l’arbitrage en vertu duquel Bernard Tapie avait reçu 405 millions d’euros de l’État, dans le cadre de l’affaire de la vente d’Adidas. M. Tapie n’est pas effondré pour autant. Il a engagé un nouvel avocat qui estime que son client a été grugé d’un milliard, et il va les réclamer au Crédit lyonnais. Je ne suis pas sûr que, cette fois, M.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte