Affaire Subutex

Le pharmacien lavé de tout soupçon  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 14/01/2016

Après deux ans et demi de procédure judiciaire, c’est le soulagement pour Jean-Louis Baudouin. Ce pharmacien installé à Hombourg-Haut, en Moselle, comparaissait aux côtés d’un médecin et ancien maire de la commune, Jacques Furlan, pour une affaire de trafic de Subutex. Jean-Louis Baudouin n’a eu de cesse de clamer son innocence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte