Université Fernando-Pessoa

La fac privée gagne une bataille  Abonné

Publié le 10/03/2014

LE TRIBUNAL de grande instance de Toulon vient de débouter la Fédération des syndicats dentaires libéraux (FSDL), qui demandait la fermeture de l’antenne française du centre universitaire Fernando-Pessoa. Ce centre universitaire portugais, qui forme notamment des chirurgiens-dentistes, mais aussi des pharmaciens dans le Var et l’Hérault, gagne ainsi une première bataille dans le conflit qui l’oppose aux syndicats professionnels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte