Justice

Fumette passive  Abonné

Publié le 09/02/2017
cannabis

cannabis
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

L'histoire débute par un banal accident de la route. Pas de mort, mais deux blessés parmi les passagers. Pas contents, les blessés portent l'affaire devant la justice car, selon eux, la conductrice était sous l'emprise de la drogue. De fait, elle a été contrôlée positive au cannabis lors de sa sortie de route. Jeudi dernier, le tribunal correctionnel de Dijon a pourtant estimé que la chauffarde avait été victime d'une exposition passive et involontaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte