Justice

Des médicaments pour blanchir l'argent de la drogue  Abonné

Par
Publié le 04/04/2019

Écouler des médicaments pour blanchir l'argent gagné grâce à la vente de cannabis, tel est le nouveau procédé mis au jour par les enquêteurs de l’Office central de lutte contre la grande délinquance financière révélé par « le Parisien », le 1er avril. L'affaire a débuté près d'Angers, il y a un an. 300 kg de résine de cannabis avaient été saisis par la police, mettant au jour l'existence d'un réseau de trafiquants qui écoulaient, en France, du cannabis venu du Maroc. Pour blanchir l'argent, des « collecteurs » basés à Paris étaient ensuite sollicités.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte