Distribution de médicaments illégaux

Des condamnations de 6 à 8 mois de prison avec sursis à Marseille  Abonné

Publié le 21/05/2013
Des peines de 6 à 8 mois de prison avec sursis ont été prononcées mercredi dernier par le tribunal correctionnel de Marseille à l’encontre de cinq personnes pour avoir fabriqué et distribué des médicaments illégaux et parfois dangereux via une association.

CINQ PERSONNES (dont deux pharmaciens, un médecin, et deux personnes de l’association Choisis la vie) étaient poursuivies pour avoir fabriqué et distribué des médicaments illégaux prescrits à des personnes souffrant du cancer ou de la sclérose en plaques. Robert Gaillard, président de l’association "Choisis la vie" et son épouse Christiane, notamment accusés d’exercice illégal de la pharmacie, de tromperie et de mise en danger de la vie d’autrui, ont été condamné à six mois de prison avec sursis, des peines conformes aux réquisitions du parquet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte