« Il faudra surmonter les objections des patients »  Abonné

Par
Publié le 12/06/2020
Jean-Michel Mrozovski, président du Comité pour la valorisation de l'acte officinal (CVAO), interroge la finalité de l'avenant 20 et regrette que le patient ne soit pas davantage impliqué dans ce dispositif visant une meilleure utilisation du médicament.

Le Quotidien du Pharmacien.- La dispensation adaptée, telle qu’elle est présentée dans l’avenant 20, constitue-t-elle une avancée dans la pratique officinale ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte