L’École des plantes de Bailleul enseigne aux étudiants et aux professionnels

La phytothérapie, un savoir ancien à redécouvrir  Abonné

Publié le 27/11/2014
De nombreux pharmaciens animent des sociétés botaniques, voire des écoles. L’École des plantes de Bailleul, dans le Nord, très proche de la faculté de pharmacie de Lille, développe un enseignement volontairement scientifique.
Bernadette Peyrac dans le jardin de sa pharmacie

Bernadette Peyrac dans le jardin de sa pharmacie
Crédit photo : J. Gravend

BERNADETTE PEYRAC est pharmacienne à Cambrai (Nord), vice-présidente et enseignante de l’École des plantes de Bailleul. Cette école a été créée en 1991 par André Caudron, pharmacien retraité de Calais, avec Jeanne et Jean-Marie Gehu, professeurs en pharmacie et phytothérapeutes. Leur volonté était d’associer la promotion de la phytothérapie et son enseignement, la recherche fondamentale et appliquée, et la tenue d’un conservatoire du patrimoine floral.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte