« La mélodie d’Alzheimer », une aventure humaine et scientifique  Abonné

Par
Anne-Gaëlle Moulun -
Publié le 17/02/2014

DANS LE DOCUMENTAIRE « La mélodie d’Alzheimer »*, la réalisatrice Anne Bramard-Blagny a observé puis filmé pendant trois ans des patients atteints de la maladie d’Alzheimer accueillis en séjour thérapeutique à l’Abbaye de La Prée, dans l’Indre. Des ateliers de musique et de tango animés par des artistes ont été organisés pour eux, sous l’œil scientifique de chercheurs de l’INSERM et du CNRS. L’évolution des patients au cours du temps est étonnante : grâce aux cours de chant, ils sont capables de retrouver les paroles de chansons apprises des années auparavant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte