Droit du travail

Congé de proche aidant : comment en bénéficier ?  Abonné

Publié le 06/10/2020
Le congé de proche aidant est officiellement mis en place depuis le 1er octobre. Votée par l'Assemblée nationale en octobre 2019, sa mise en place était très attendue par les 11 millions d'aidants familiaux recensés en France.
Un soutien très attendu

Un soutien très attendu
Crédit photo : Phanie

Le congé de proche aidant se substitue au congé de soutien familial (qui existait depuis 2017) et permet à tout salarié de stopper temporairement son activité professionnelle pour s'occuper d'une personne handicapée ou faisant l'objet d'une perte d'autonomie d'une particulière gravité. Pour en bénéficier, il faut respecter certaines conditions, comme le stipule le Code du travail.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte