Un peu de physiopathologie  Abonné

Par
Publié le 13/11/2014

Continuellement, une fine pellicule microscopique se dépose dans toute la cavité buccale et, si elle n’est pas rapidement éliminée par un brossage régulier, elle est envahie par un conglomérat microbien qui va se multiplier, c’est le début de la plaque dentaire. Son accumulation détruit l’écosystème normal de la cavité buccale, elle est à l’origine de nombreux maux de bouche. La plaque donne naissance au tartre en fixant le calcium et en se minéralisant. Contrairement à la plaque dentaire qui s’élimine par simple brossage, le tartre ne peut être enlevé que par un dentiste.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte