Cancer du poumon

Un médicament multiplie par cinq le taux de survie des patients  Abonné

Par
Pascal MARIE -
Publié le 16/09/2019
Déjà présent sur le marché, nivolumab, augmenterait de cinq fois le taux de survie des patients atteints de cancer du poumon. C'est la première fois qu'un traitement démontre un effet aussi puissant sur ce type de cancer.

Utilisé dans le cadre du traitement de plusieurs cancers, (cancer bronchique non à petites cellules localement avancé, ou métastatique après une chimiothérapie antérieure) nivolumab (Bristol Myers Squibb) augmenterait de cinq fois le taux de survie des patients atteints du cancer du poumon, selon les résultats présentés par des scientifiques de l'université Yale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte