À la Une

Réforme des retraites : touchez pas à la « capi »  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 20/01/2020
Depuis l’annonce de compromis par le Premier ministre, le 11 janvier, les représentants de la profession travaillent d’arrache-pied pour présenter des propositions qui éviteront une mainmise totale de l’État sur le système de retraite des pharmaciens. Et plus particulièrement sur la retraite complémentaire par capitalisation (CAPI), pilier essentiel des pensions de la profession.
infographie

infographie
Crédit photo : Caroline Victor-Ullern

graphique

graphique

Tout reste à écrire. La lettre rectificative du Premier ministre adressée aux partenaires sociaux ne comporte que la feuille de route qu’ils devront suivre d’ici au 30 avril. Et Édouard Philippe a été ferme. S’ils n’aboutissent pas à un accord, le gouvernement reprendra la main sur le dossier de la réforme des retraites.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte